Guidance animale 2 novembre 2020 - Chatte BBB

Merci à la personne qui vit avec cette chatte pour m'avoir autorisée à publier ce texte. Ce travail est protégé par Copyright, merci de le partager uniquement avec l'url de ce site.



 

PROFIL

 

Humains : AAA

Animaux : BBB Chatte environ 5 ans

CCC Chat environ 2 ans

DDD Chienne environ 1 an

EEE Chienne environ 6 mois

Lieu de vie : Maison avec un grand jardin au centre-ville à XXX.

Grand appartement avec jardin collectif à YYY.

 

DEMANDE


  • BBB veut-elle retourner à XXX avec les humains, CCC et DDD ?

  • Veut-elle rester avec AAA et EEE ? A YYY il n’y aura plus de sorties.

  • Comment se sent-elle ?

  • Que faire pour qu’elle se sente encore mieux ?

  • A-t-elle des informations à donner ?

 

Lorsque je me connecte à BBB, je sens une grande tristesse, de l’amertume, mais aussi de la fatigue, comme de la lassitude. BBB s’approche de moi d’un pas nonchalant. Visiblement je la dérange dans son quotidien.

Je lui dis que je viens à elle à la demande de son humaine AAA qui veut qu’elle se sente bien et qu’il lui faut avoir des renseignements sur son bien-être et comment l’améliorer si besoin :

Pourquoi faut-il toujours que je sois la laissée pour compte ? Certes je suis partie, mais peut-être avais-je envie de me faire désirer hormis le fait que je voulais voir ce qu’il y avait là-bas de si intéressant pour que les humains aillent toujours chercher le bonheur ailleurs.

Que veux-tu dire par là BBB ?

Les humains, du moins ceux que je suis sensée accompagner, car ils ont tôt fait de m’oublier, ne savent pas comment trouver un contentement dans leur existence. Il leur faut toujours la petite chose manquante pour que ce soit parfait. Ils cherchent, se saturent d’objets, se saturent de conversations inutiles et ne trouvent jamais.

Ceci est tout à fait normal, ils n’ont jamais appris le chemin du cœur. Ils ne peuvent trouver la satisfaction de la simplicité. Ils ne savent pas nous observer. Alors que nous sommes là devant eux, au quotidien.

A quoi servons nous ?

Autant faire l’acquisition d’objets inanimés qu’il suffit de poser ici ou là pour donner une touche de joie inerte, un peu d’amour sans âme.

Nous sommes là pour vous montrer le chemin, par nos agissements, il vous suffirait de nous mimer pour comprendre. A quoi bon vous démener sans cesse et ne pas vous poser, dans la contemplation et le repos.

Pourquoi sommes-nous si proches de la pureté de la Source ? Parce que nous savons préserver notre capital énergétique et nos vibrations sont plus hautes que les vôtres.

Depuis que le monde est monde, les humains ont chassé les animaux pour se nourrir, puis ils les ont choisis comme ornement ou leur ont donné des taches à exécuter. Mais nous sommes tellement plus que cela, nous sommes des messagers du Divin, venus sur terre pour vous soulager, pour vous aider et vous montrer.

Au lieu de cela vous avez envers nous tellement de prétention. En vous comportant comme nos maîtres, vous en oubliez que vous avez tout à apprendre, tout à déposer sur l’autel de l’humilité.

Oui nous les chats, sommes considérés comme des êtres altiers, pour autant combien de mes congénères sont délaissés dans la rue, ou abandonnés à leur triste sort dans une maison toute une journée.

Nous avons une âme et elle a besoin de communier avec les autres âmes, même celles incarnées dans des corps de matière d’humains.

Evidemment, comment pourriez-vous nous comprendre quand entre vous, vous ne vous acceptez pas ? Que faisons-nous ici ? Quelle est notre mission ? Parfois je me pose la question. Mais je sais au fond de moi pourquoi je suis là, c’est comme imprimé dans chacune de mes cellules et je voudrais tant que cela soit visible sur mon pelage.

Je suis comme tous les animaux de la terre, un maillon de la vie et de la puissance Divine. Ma place est ici aujourd’hui en cette existence. Dans une autre destinée je ne sais si je viendrai encore sur cette terre. En tout état de cause ma mission n’est pas encore accomplie ici et cela devient particulièrement compliqué pour moi de poursuivre ma tâche si l’on m’oublie et surtout si l’on ne voit pas en moi LE MESSAGE.

Quel est ton message BBB ?

Plus le temps passe et plus il devient criant. Lorsque votre monde se déchire, il devient essentiel de le découvrir et d’en comprendre la teneur.

La terre se meurt, la terre se meurt du manque de considération et de l’aveuglement des humains. Certains cherchent l’argent, quand d’autres cherchent en vain l’amour. Mais ni l’une ou l’autre de ces quêtes ne sera suffisante pour que vous trouviez le bonheur.

Observez-nous, la vie coule et nous suivons son mouvement, nous sommes là de passage, et nous profitons de chaque instant. Nous nous posons lorsque notre corps est fatigué, nous mangeons lorsque notre corps et affamé, nous dormons lorsque le moment est venu de transmuter les énergies que nous récoltons à votre contact et nous vous observons vous débattre dans vos sempiternels questionnements.

Apprenez de nous, et ne nous considérez pas comme des subalternes mais plutôt comme des égaux. Même nous, n’osons penser que nous sommes vos Maîtres. D’ailleurs il serait bien présomptueux pour nous de nous positionner ainsi, tant nos apprentissages sont peu suivis par vous.

Comme vous vous opposez entre vous, vous nous opposez entre nous. Depuis combien de temps dure cette croyance de mésentente entre chien et chat ? Depuis combien de temps avez-vous tenu pour acquise la croyance que les lions mangent plus petit qu’eux ?

Seule la nécessité de la vie nous pousse à la violence, la faim est naturelle, la chasse est naturelle, et il y a des êtres plus évolués que d’autres.

Mais savez-vous que ce que vous croyez être vrai transpire tellement de vos pores que cela nous atteint ? Votre énergie lorsqu’elle est noire, semblable à du venin, nous touche de plein fouet. Et c’est comme si nous étions des éponges qui se pervertissent à votre contact.

Aimez-vous humains, soyez lumineux dans cet amour. Je ne parle même pas de l’amour de l’autre, je parle de ce sentiment que vous ne savez éprouver à votre encontre.

L’intransigeance que vous montrez face à vous-même vous enrobe d’une aura malsaine, qui crée des relations déséquilibrées entre vous. Ne sachant vous aimer vous-mêmes, vous déléguez cette tâche à l’autre et ne cessez de lui faire des reproches lorsqu’il ne répond pas à vos exigences.

Humains, et si vous commenciez par vous-mêmes ? Et si ce déséquilibre qui envahit votre terre était dû à ce manque de discernement ? Vous avez tant délégué aux autres votre vie, qu’ils ont pris des chemins totalement erronés. Vos pensées, vos émotions, vos fonctionnements ont ainsi créé autour de vous, une bulle de mensonge.

Merci BBB pour ce message, à ton niveau en tant que colocataire de AAA as-tu des demandes particulières ?

Je souhaite qu’elle lâche certaines attentes qu’elle a, dans le domaine du travail, ou de sa vie personnelle et qu’elle sache prendre le bon côté des choses. Il est essentiel qu’elle oublie cette insatisfaction permanente. Elle ne se rend pas compte que c’est elle qui la génère. Elle ne se regarde jamais avec indulgence, elle ne sait s’aimer, elle ne sait que se trouver tous les défauts de la terre.

Il y a des priorités à déterminer aussi, elle veut tout changer tout de suite. En fait elle est comme les enfants qui reçoivent trop de jouets pour Noël, ils en ont tellement qu’ils ne jouent avec rien du tout et ne savent apprécier la chance qu’ils ont d’en avoir autant. Il est nécessaire pour elle de se focaliser sur un seul aspect de sa vie et d’y trouver simplement et justement l’étincelle qui va rallumer la flamme en elle.

Je suis fatiguée de ce désamour qu’elle a envers elle, je suis épuisée de lui montrer combien se poser et apprécier l’instant est bon. Elle ne voit rien.

Mon seul bonheur serait qu’enfin elle se regarde avec mes yeux, je ne vois pas le quotidien illusoire qui vous entoure, je vois sa robe de lumière et son âme. Je vois ses vibrations et je vois tellement de blessures qu’elle s’inflige elle-même. Elle est aveugle, et pense trouver au-delà d’elle-même ce qui lui permettrait d’être heureuse.

Je suis partie voir ailleurs, je suis partie pour voir autre chose, je suis partie un peu lassée et je me suis perdue, mais je savais que je reviendrai un jour. Cela a pris du temps, elle aurait pu en profiter pour se regarder et comprendre. Mais non, elle est allée chercher encore ailleurs, la pièce manquante, cette petite chienne.

Oui oui oui, c’est une belle action et bien entendu que cette petite devait venir. Même si pour le moment je dois lui montrer que je suis sur mon territoire et qu’elle est venue fausser par sa présence, l’évolution de AAA.

Un animal n’est pas une pièce de puzzle ! Il n’est pas un sparadrap que l’on pose sur une blessure en espérant qu’elle se refermera seule. La guérison vient de l’intérieur tout simplement.

Il ne nous appartient pas d’effectuer la mission des humains à leur place. Et cette mission est de s’élever, de se reconnaitre comme faisant partie de l’amour Divin. Sans cette reconnaissance il n’y a pas de compréhension possible. Dès lors que AAA reconnaitra sa valeur, elle comprendra qu’elle n’a point besoin de chercher ailleurs car elle a tout l’univers présent en elle.

Maintenant je souhaite qu’elle fasse le nécessaire pour aller cueillir au fond d’elle les fruits de l’arbre de la connaissance et qu’elle comprenne qui elle est. Il est urgent à présent, qu’elle se déleste de certaines attentes puériles pour se tourner vers l’essentiel.

Je ne veux que son bonheur et pour l’instant j’ai besoin de nettoyer en elle ce qu’elle a accumulé ses derniers temps. Mon absence au lieu de lui faire entendre raison, a renforcé ce sentiment de solitude et de culpabilité.

Encore un coup d’épée dans l’eau !

Je souhaite donc rester avec elle pour le moment, car c’est nécessaire. J’ai vécu une aventure un peu déstabilisante, je suis heureuse de la retrouver. Certes je suis autonome à ma mesure, mais elle est carrément dépendante.

Et si elle prenait exemple encore une fois sur moi ? Je n’ai pas eu besoin d’elle durant de longues semaines, et j’ai survécu. Je savais que j’étais capable et je l’ai fait. J’avais une totale confiance en ma destinée. J’ai vécu au jour le jour, profitant du soleil pour me réchauffer et de la bienveillance de certains pour me nourrir quand je ne trouvais rien à me mettre sous la dent.