top of page

Profiter de la vie


Mardi dernier en quittant mon cabinet, je n'ai pas voulu prendre le tram tout de suite, je me suis dirigée vers la Promenade des Anglais et j'ai marché pendant presque 5 kms sous une pluie fine et un ciel gris.


J'avais envie de me sentir libre, de respirer le grand air et de me laisser aller à mes pensées. Elles sont parties vers ces personnes décédées ici même, un 14 juillet. Et puis je me suis dit que si elles étaient en vie, elles seraient certainement heureuses de marcher face à la mer, alors j'ai continué pour elles, et pour moi aussi.

Ce mode de vie, je l'ai longtemps délaissé, alors que je ne travaillais plus qu'en Visio depuis chez moi. Cela me manquait, moi qui vient des Hautes Alpes et qui habitait au pied des montagnes, avant j'adorais me balader dans la nature, au calme.


C'est curieux comme je m'étais laissée happer par mon chez moi, oubliant combien il est bon de s'oxygéner, alors que je le conseille régulièrement à mes consultants.

L'air vivifiant de la mer recharge les batteries, permet d'avoir une plus grande lucidité, et en même temps apaise les tensions. Je pense que c'est important de profiter de la vie en faisant des activités qui nous font du bien, mais je sais aussi que ça peut très vite devenir une obsession, dans la recherche du mieux pour soi, au niveau alimentaire, distractions, fréquentations, etc.


J'ai envie d'écouter mon cœur et mon corps, de sortir des "il faut" et des "je dois", car le monde dans lequel nous vivons est assez rigide comme cela.


Est ce que tu penses à profiter de la vie, non pas parce qu'il faut, mais parce que tu en as envie et que tu sens cet appel ?



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti

Valutazione 0 stelle su 5.
Non ci sono ancora valutazioni

Aggiungi una valutazione
Original.png
bottom of page