Guidance personnelle


CANALISATION/LECTURE D'ÂME & ORACLES


AAA BBB

Née le : XX/XX/1956

MAI 2022


Je rappelle que mes travaux, conformément à la loi sur la propriété intellectuelle, sont protégés par Copyright. Les partages se font en donnant les liens entiers de ce site, de YouTube ou face book... et bien entendu en me citant en tant qu'auteur.

Tout plagiat expose son auteur à des poursuites, tel que mentionné à l'article 4 des CGU du site : www.pascalegts.com


 

DEMANDE


Questions :


o Est-ce que je progresse spirituellement et suis-je sur la bonne voie ?

o Comment améliorer mon évolution ?

o Comment entrer en contact avec mes Guides ?

o Comment être dans l’instant présent ?

o Quel message veut me transmettre ma peau ?

o Quelle est la signification de mes soucis de digestion ?

 

Bienvenue dans cet espace de communication chère âme. En ce jour, et parce que tu es en demande, nous n’irons pas par quatre chemins pour répondre à tes questions : le temps est venu que tu comprennes que vous êtes tous en route, car tel est le but de votre incarnation ici ou ailleurs.


Chacun de vous a pour mission d’avancer à un rythme qui convient à son niveau vibratoire de l’instant. Alors pourquoi « de l’instant » nous diras-tu ? Et bien parce que parfois dans une vie, il y a des expériences plus légères que d’autres, qui de fait, sont plus simples à intégrer et parfois, d’autres leçons demandent qu’on y revienne encore et encore. Ceci même si elles ont été découvertes dans d’autres existences. Les possibilités doivent toutes être exploitées pour que chaque facette de ton être en soit impactée, comme si tu devais cocher d’une croix un tableau pour valider la bonne exécution d’une tâche.


Nous ne voulons plus percevoir en toi ces doutes constants qui ne sont que réminiscences de vieilles peurs. Il est fondamental de reconnaitre toi-même tes avancées sans chercher une reconnaissance de ce qui tu penses être plus grand que toi. Serais-tu encore cette enfant qui porte en elle la crainte, de mal faire ?


Tant que tu resteras en retrait, cherchant une approbation, tu sauras que le travail n’est pas accompli au niveau de ta confiance en toi. Celle-ci faisant partie intégrante de cet amour de toi, cette quête éternelle de chaque âme, lui permettant de se reconnaitre dans ses qualités et défauts.


Pour autant tu ne ménages pas tes efforts et nous savons le reconnaitre. Nous t’en félicitons, même si, il nous semble que parfois tu piétines, en proie à tes questionnements. Ta problématique vient de ton mental envahissant. Et tant que tu lui laisseras les commandes, tu le subiras, te ralentissant dans ta progression spirituelle. Bien entendu il s’agit ici de ton combat en cette vie… faire taire ce grand manipulateur despote qui a trop souvent pris les commandes au détriment de tes ressentis. Eux, sont les véritables indicateurs, car directement en lien avec les aspirations de ton âme.


Alors oui pour répondre à ta question, tu es en chemin et également sur la bonne voie. Nous dirons même que tu as compris le sens de ton cheminement et qu’il peut être résumé en quelques mots : calmer le brouhaha mental et laisser s’exprimer le divin en toi par tous les biais possibles, ils sont nombreux et pas forcément ceux que tu crois.


Il est essentiel que tu accèdes à davantage de douceur envers toi, que tu laisses au loin ce besoin de perfection qui t’entrave et que cette dévalorisation permanente cesse. Rappelle-toi que le passé n’est plus et que les reproches anciens, ou les erreurs lointaines, ne sont plus que souvenirs. Tout ceci était expérience, que tu en ais retiré ou non du positif, tout est juste et à sa place, pour l’être que tu es aujourd’hui.


Certes, si maintenant tu avais à revivre certains évènements,, tu agirais différemment. Le choix ne t’est pas proposé, c’est ainsi. Dépasse les « j’aurais dû » et les « si j’avais su », le temps ne t’a pas attendu, il a suivi son cours, distribuant les rôles à ceux que tu croisais, afin que tu agisses au mieux sur le moment A présent tu es ici, telle que tu es, tu n’es pas figée dans le passé, ni dans un futur hypothétique Alors de grâce, nous te le demandons capte la vacuité de l’instant, sans jugement, et sans mode d’emploi, car il n’y en a pas Comment te proposer une carte routière pour ailleurs, alors que cet ailleurs est là. Tu es à l’intérieur même de ce que tu cherches et tu penses encore le trouver plus loin, avec des efforts qui plus est. Car ton fonctionnement parfois trop rigide te pousse à agir pour ETRE. SOIS, simplement SOIS, telle que tu peux l’être lorsque tu observes la vie dans ton jardin, un soleil levant ou couchant ; une fleur s’ouvrant au même soleil, un oiseau chantant sa joie d’être présent. Prends racine dans ce monde qui te porte, apprends de ce qui se présente à toi. Crois-tu que faune et flore se torturent pour incarner leur existence ? Bien entendu non, ils vivent et savourent la proposition faite par l’Univers, sans lutter comme tu le fais. Leur évolution d’ailleurs les cantonnent seulement à rechercher gite et couvert parmi les possibilités offertes.


La seule façon pour toi d’accéder à ce Graal que tu idéalises est d’être dans l’accueil de ce qui se présente à toi. Accepte la simplicité de la vie, avec un cœur empli de gratitude. Inutile pour toi de vouloir atteindre un objectif défini par ton mental, pour coller à une sorte de « business plan ». Ce n’est pas ainsi que tu te sentiras plus légère, comme portée dans une élévation. D’ailleurs celle-ci est présente, seulement tu n’es, bien souvent, pas en mesure de l’apprécier, car avant d’arriver sur une marche, ton regard se porte déjà sur celle au-dessus, quand ce n’est pas le palier supérieur que tu vises.


Sois humble chère âme, personne ne peut aller plus vite que la musique, ce serait une cacophonie indescriptible. Alors que le but à atteindre est une douce mélodie inscrite sur des portées vibratoires.


La patience est une vertu nécessaire. Les vies se succèdent et ne sont pas toutes porteuses de grands progrès, certaines sont un pont entre deux rives, un palier d’intégration. Rares sont les immenses évolutions car, vibratoirement elles peuvent être génératrices de dégâts physiques et psychiques, qu’il faudra ensuite réparer. Sombrer dans la folie, en sacrifiant une existence n’est pas chose aisée.


Prends le temps de vivre et non d’évoluer, comme tu le voudrais. Le plaisir et la joie doivent te porter, tu ne dois point « travailler ». Car vous avez sur terre dévoyé certains termes, mettant de la douleur dans certains actes. Vivre c’est aimer, souffrir c’est ralentir et ne pas profiter.


Le naturel exprime parfaitement l’évolution, tant que tu seras dans la dureté, l’application d’une ligne de conduite avec au bout une obligation de réussite, tu ne seras pas dans le plan Divin, mais juste à côté.


L’important est dans l’acceptation, nous ne le répétons que trop et non dans une comparaison stérile, te renvoyant à tes blessures anciennes. Le passé n’est plus, répète-toi ceci en boucle si cela peut t’aider.


Et puis sache que lorsque le mental prend tout l’espace, le cœur ne peut s’ouvrir correctement, la conscience se fige et se sclérose dans une sorte d’apathie, de langueur infructueuse.


En ce qui concerne tes contacts avec nous, nous devons préciser un élément important : nous vous entendons quoique vous en pensiez. Le fait que vous n’ayez pas de réponse n’est pas important en soi. L’essentiel est que se manifestent devant vous, au juste moment, les bonnes réponses, ou des silences formateurs.


Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de communiquer entre nous, et tous les êtres ne peuvent accéder à cette communication. Même si vous faites partie du TOUT, vos histoires, vos individualités vous donnent des capacités différentes. Que dirais tu de vivre dans un monde uniforme, où vous ressembleriez à des robots ?


Donc certains envoient et reçoivent, quand d’autres émettent seulement. Certains reçoivent sans en comprendre le sens et se perdent dans des élucubrations sans fondement. Rien ne sert de forcer et se mettre martel en tête lorsque les portes restent closes. Lorsque le temps est venu, dans cette vie ou une autre, cela vient spontanément, parce que cela doit.


Ceux qui, à l’heure actuelle, sur votre Terre, ont la faculté de communiquer véritablement avec notre monde, ont des vibrations correspondantes. Chacun de ceux-ci, possède également son propre mode d’emploi, en lien étroit avec ses expériences passées terrestres ou autres. Il leur a été donné l’opportunité de nous recevoir parce qu’en cette incarnation c’était un rôle qu’ils étaient capables de jouer. En outre, ils ne peuvent avoir accès à d’autres expériences et en souffrent également.


La problématique terrienne est ce besoin de posséder, que ce soit la matière ou les capacités, car dans ce corps de chair se trouve ce que nous nommerons une véritable tare, celle de se comparer pour exister. Ce monde est construit sur ce schéma de fonctionnement vétuste, insipide et inutile.


Cessez donc humains de vouloir atteindre la lune, profitez de votre présence terrestre pour émaner votre lumière, aussi petite soit-elle, car c’est dans le collectif que vous brillerez encore plus. C’est par vos différences que vous serez telles des pièces de puzzle, parfaitement emboitées, vous complétant les uns et les autres. Ne perdez pas votre temps à vouloir ressembler à autrui, soyez vous, totalement heureux de la belle personne que vous êtes. Car Dieu et nous-mêmes vous voyons dans votre magnificence et non dans vos manques et vos ombres.


AAA lâche prise, ne t’oblige en rien, ce qui doit arriver viendra, et si un jour le canal entre toi et nous venait à s’ouvrir alors tu seras comblée parce qu’il en aura été décidé ainsi. Forcer et trépigner comme une enfant peinée n’accélèrera en rien l’avancée. Tout comme un petit bout d’homme, ne peut acquérir la marche, la parole, l’autonomie instantanément. Comme le bébé immature qui a besoin des autres pour grandir, et bien prends le temps de faire les choses dans l’ordre que la Source a déterminé pour ton plus grand bien. Sache que rien ni personne ne peut se substituer à sa grande puissance.

 

Je reçois un message transmis par l’Energie Christique :


Dans le cœur de l’homme brille un joyau Divin, une émanation de mon Père. N’allez pas croire que parce qu’une parcelle de lui siège en vous, cela fait de chacun, mon Père sur Terre. Oui vous êtes lui, mais vous êtes lui « en devenir », un germe de la puissance Divine ayant besoin de demeurer en Terre pour planter racines, croitre et s’élever vers le firmament en quête de sa lumière. Elevez-vous dans l’acceptation de qui vous êtes en cet instant, dans l’humilité de la semence que vous représentez, plante future, bonne ou mauvaise, vivant son cycle d’incarnation au gré des saisons de la vie, vibrant de plus en plus haut, de plus en plus vite, au fil de ses expériences.


Il n’y a point de grands et de petits, il y a, c’est tout. L’essentiel est en vous, parfois dissimulé sous de lourdes croyances vous empêchant de trouver la voie. Mais quelle que soit celle que vous empruntez, elle est juste et vous conduit toujours plus loin, comme la tige tendre rencontrant la pierre, elle s’adapte et contourne, apprenant ainsi la souplesse face à la rudesse. Car jamais une frêle pousse n’a pu perforer et imposer sa volonté à la roche. Apprenez à conjuguer avec ce qui est, il sera temps de forcir en grandissant, en sortant des plans sombres et denses que vous devez arpenter dans votre évolution.


Tout comme vous je me suis heurté à mille maux, tout comme vous j’ai dû accepter et m’adapter, je suis là, encore et toujours, fidèle serviteur de mon Père, porteur de la parole sage, gardien de la foi que je vous offre en présent afin de vous accompagner sur le chemin de l’évolution.

 

Lorsque le corps s’exprime par la souffrance, les désagréments, il veut simplement te faire un signe afin que tu prennes acte de dysfonctionnements présents. Certes tu voudrais une véritable correspondance, mais il n’en est point. De plus, il n’existe pas toujours de traduction littérale. Lorsque la peau perd de son élasticité, qu’elle tire et se crispe, se fait grinçante ou purulente, elle devient expression d’une âme ne trouvant plus refuge reposant en ce corps. C’est une façon de crier son mal être. De nombreuses personnes en ces temps terrestres chaotiques ressentent une sorte de dissociation et l’envie de quitter cette enveloppe de chair. Mais nul ne peut et ne doit décider à la place de son âme et de son contrat. La révolte entre la chair et la conscience provoque des emballements cellulaires qu’il convient de traiter par la douceur et l’introspection. Aimer son être, sans donner à quiconque le pouvoir de le faire pour soi, guérir ses blessures émotionnelles, s’aligner en tant qu’adulte responsable totalement centré entre ciel et Terre comme un trait d’union entre le tangible et l’intangible, et accepter de se donner du soin pour apaiser cette enveloppe charnelle, tels sont nos conseils. Les maux de votre corps sont l’expression des cris de votre âme. Choyez là en accueillant et chérissant la vie qui est votre.


Il en va de même pour la digestion. Celle-ci est la représentation du rejet de te nourrir de la vie terrestre, le refus d’incarner l’être humain que tu es en ce moment. Trop de brutalité, trop de colère prenant la place de la paix en toi. Chaque aliment est vécu comme une intrusion en toi. Tout ce qui franchit ta bouche est assimilé à un poison venant s’immiscer en chacune de tes cellules. Tel un serpent qui pendant ton sommeil viendrait trouver refuge en toi, se perdant dans les méandres de tes intestins et n’ayant pour seul moyen de défense que la morsure, délivrant ainsi son venin en toi. Mets de la lumière dans tes plats et accompagne chaque bouchée d’essence Divine, ressens les bienfaits d’une nourriture à laquelle tu as droit, car tu ne peux pour l’instant survivre sans te nourrir. Tes besoins énergétiques ne sont pas comblés, et ton corps est en souffrance. Encore une fois, cesse de te battre contre toi.


A présent nous allons te laisser à ton existence terrestre et à tes réflexions. Que celles-ci soient productives et emplies de douceur et de bienveillance, envers la belle personne que tu es. Mauvaise graine tu penses être, splendide rose tu es. N’oublie jamais que tu as ton libre arbitre et que celui te permet de choisir, de modifier et surtout de t’adapter en contournant les pierres.


Belle route lumineuse à toi, nous te saluons graine de lumière.

 

TIRAGE D’ORACLES :


Cartes : « Oracle du Tao »


  • La commissure des lèvres – L’accroissement – L’obscurcissement de la lumière :


AAA, parce que tu es incarnée sur cette Terre, il t’est demandé de profiter des bienfaits de celle-ci, et d’accueillir en toi, les nutriments nécessaires. Chaque aliment doit être perçu comme un présent de la Terre Mère, un don, une offrande à l’humain incarné que tu es.

Comme tu lui apportes ta présence, ton soutien, ton énergie, elle te remercie en te proposant ce qu’elle a de mieux à t’offrir, telle la maman allaitant son enfant.


Tu acceptes l’air du ciel, la lumière du soleil, accepte la matière générée par ta planète. Reçois ses présents, comme l’abondance à laquelle tu as droit, et laisse au loin les conditionnements du passé, ils étaient le fait d’autres personnes qui avaient elles-mêmes leurs propres problématiques à gérer.


Tu es toi, adulte à présent, ressens la joie de t’épanouir en ta présence incarnée dans ta lumière personnelle, sans honte, sans frein.


Cartes : « Message de ton cœur »


Si le tirage est fait à l’intuition, le texte toutefois n’est pas reçu en guidance. Il s’agit de celui inscrit sur la carte.


  • Nourriture


Pose-toi, dépose-toi, sur le lit de la Terre ou à même le sol. Inspire, expire. Puis dresse la liste des cinq choses qui nourrissent ton cœur.


  • Culpabilité :


Stop ! Arrête l’autoflagellation. Au lieu de ressasser ta culpabilité, dresse la liste de tes fiertés et de tous ces événements qui font de toi une personne remarquable.


Cartes : « Les messages de ton âme »


  • Communiquer :


La tempête fait rage dans ton cœur, dans ta tête, dans ta vie. Ramène ton esprit sur ta respiration. Et pose des mots sur tes émotions, sur ce qui te traverse et sur ce que tu vis.


  • Se reconnecter à soi :


Ceci est une incitation à un temps de pause. Un temps d’introspection. Un temps pour toi. Un temps avec toi. Loin de tout. Loin du bruit. Loin de la vie mais proche de ton cœur et tout près de ton âme.


Guidance réalisée par Pascale Gastous

Une canalisation des messages des guides se sirote tout doucement.

Elle infuse lentement, il faut la lire plusieurs fois. Chaque lecture apportera de nouvelles compréhensions, de nouvelles émotions et de nouveaux déclics.


Au cœur de l’Univers… nous sommes poussière parmi les étoiles


Pascale GASTOUS


#guidance #canalisation #channeling #développementpersonnel #spiritualité






39 vues0 commentaire