Penser ou vivre, vivre ou penser ???


GUIDANCE PERSONNELLE ET ANONYME du 06 Avril 2017

Autorisation de publication accordée par la personne concernée

- Information importante -

Une guidance est un message transmis par vos Guides. Il ne s’agit pas d’une voyance et je n’en suis que le canal transcripteur.

Chaque information est délivrée selon ce qu’eux jugent opportun de vous transmettre dans l’instant présent afin de vous aider dans votre réalisation.

Vous avez un libre arbitre, celui-ci vous permet de faire des choix. Chacun d’eux donnent une direction différente à votre existence. Lors de vos incarnations vous avez des missions programmées, vous devez vous rendre d’un point A à un point B, mais comme le dit l’expression : « Tous les chemins mènent à Rome ». Aucune route n’est meilleure ou pire qu’une autre, car chacune d’elles vous apportera son lot d’expériences et d’apprentissages.

Ne jugez pas vos actions, vos réussites et ce que vous considérez comme des échecs. L’inaction seule est une défaite et encore… elle peut être un moment d’introspection nécessaire.

Aimez-vous, car personne ne pourra le faire mieux que vous. Honorez-vous et respectez-vous. Vous êtes ici sur terre pour vous réaliser. Seul, vous êtes nés, seul vous repartirez, forts d’un immense savoir acquis à jamais pour vos prochaines incarnations.

Je vous souhaite une belle lecture.

Pascale


Belle enfant, toujours ces tourments, des inquiétudes qui minent ton quotidien.

Certes, il y’a des périodes dans une vie d’incarné qui sont plus propices à la mentalisation des soucis. C’est un passage obligé, dirons-nous.

La vie sur Terre en ce moment, n’est pas toute rose, quels que soient vos pays d’adoption. Les temps sont durs car Gaïa est soumise à de grands bouleversements énergétiques qui sont amplifiés par des situations géopolitiques complexes.

La finance, le pouvoir, l’égo, conduisent à ce que vous nommez : la crise. Pour certains elle sera existentielle, personnelle ou professionnelle. Pour d’autres, elle sera un peu de tout cela.

Pour toi, tu es dans ce dernier schéma. Un soupçon par ci, une pincée par-là, un saupoudrage de ça et une lichette de ceci. Tu fais ta petite popote dans ta marmite à problèmes.

Comment te dire chère M ? … Rien ne sert de se projeter sur d’éventuelles, hypothétiques catastrophes. Comment veux-tu vivre sereinement ton présent alors que tu es déjà partie mentalement sur des problèmes insolubles. Comment gérer et surtout profiter pleinement de ton présent en étant dans le flou artistique du futur ?

Amie M, cela devient impératif, car ceci est maladif chez toi : stop tout cela, pose toi ! Vis ta vis dans le présent, goûte la saveur de chaque instant, devient une épicurienne. Pourquoi en faire un plat, alors que le menu n’est pas encore imprimé ???

Comme tu n’es ni ici, ni là-bas, et bien tu n’existes nulle part. Donc tout ce qui se présente à toi est fade. M, attable-toi, et déguste avec les yeux, le nez, la bouche, et écoute la douce chanson de la vie. Fais travailler tous les sens qui t’ont été accordés.

C’est ainsi, en appréciant l’existence en pleine conscience que tu découvriras son charme.

Bien sûr, tu ne te détacheras pas de la vie sur terre, bien entendu tu resteras ancrée dans ton aventure terrienne. Mais si tu savais comme elle va te sembler plus légère, mon petit, et tellement plus sympathique à traverser.

Nous sommes peinés à chaque fois de vous voir vous perdre dans le labyrinthe de vos élucubrations. Vous êtes des champions pour faire des nœuds ou les fils sont lisses et bien séparés. Et bien non, rien n’y fait, vous trouvez toujours le moyen de faire plus complexe que cela doit être.

C’est un drôle de jeu, un curieux plaisir qui vous anime, vous les incarnés.

Ici, où nous sommes, par-delà le voile, tout est tellement plus serein… Il est loin pour nous le temps où nous faisions comme vous.

Si tu savais que tu as la possibilité de simplifier ton existence, le ferais-tu ? Réellement ?

Ne penses-tu pas que ce fonctionnement que tu entretiens, te manquerait ? Il est devenu quasi vital pour toi de t’accrocher à la résolution d’énigmes inexistantes. Seulement, tu y mets tant et tant d’énergie, que l’Univers accède à tes désirs et créé la situation que tu prévoyais.

Alors, satisfaite, tu peux enfin dire « je le savais » !!!


Et oui, bien sûr, tu as créé un égrégore de problèmes, tu l’as nourri d’intentions négatives, de pensées tordues, de solutions encore plus alambiquées et voilà que les catastrophes prévues prennent vie devant toi.

C’est ainsi, ma petite que fonctionne le monde : une idée, de la nourriture pour la faire croître, des pensées qui sont comme un engrais, une étincelle d’énergie et voilà : un gros fatras de soucis est né !

Félicitations à la maman, et surtout bon courage et bon rétablissement, elle en a besoin. Des mois qu’elle prévoyait l’arrivée de son nouveau-né, elle a tout préparé : les biberons pour nourrir encore plus les ennuis, des couches pour s’en protéger quand c’est vraiment trop lourd, des pleurs, parce qu’un nourrisson sans pleurs et sans fatigue, ce n’est pas concevable. Des disputes aussi, parce que les parents fatigués n’arrivent plus à avoir les idées claires…

De fil en aiguille, de biberons en couches, de pleurs en cris, les familles ruminent, se déchirent, s’éloignent et se séparent alors qu’au départ, il n’y avait pas l’ombre d’un bébé problème. Tout est parti de l’imagination d’un protagoniste.

Comprends-tu nos images Chère M ?

Tu es, en ce moment, une mère couveuse de problèmes. Tu les créées en ton sein et tu vas leur donner naissance. Ainsi tu seras reconnue comme une jolie porte poisse !

Alors suffit à présent. Tu vas apprendre à ne plus prendre pour toi, tout ce qui se produit sur cette planète. Tu vas lâcher prise avec la grisaille mentale et tu vas jouir de la vie, découvrir toutes les petites choses dont s’émerveillerait un enfant qui ne comprend rien aux problèmes des adultes.

(M j’ai la vision d’une sorte de pouponnière avec plein de berceaux. Dans chacun d’eux il y a des nuages gris, ou noirs, parfois certains sont chargés comme si des éclairs allaient s’en échapper. Cette pouponnière est très désagréable, c’est un climat lourd)

Chère M, tu entretiens depuis longtemps trop de craintes, de projections, d’interprétations. Nous luttons avec toi, pour éviter certaines créations qui ne te seraient pas utiles pour ton évolution, mais nous ne pouvons tout éviter tant tu y mets de l’énergie et des pensées lourdes et pesantes.

Tu as le pouvoir de générer ta vie. Par ton intention, ta foi, tu peux avoir devant toi un chemin lumineux et ensoleillé et non une sente escarpée et caillouteuse sous un ciel d’orage.

Prends les commandes de ta vie, façonne la du mieux que tu peux. Il y a bien sur des obstacles prévus, mais rien que tu ne sois en mesure de ne pas dépasser. Ces imprévus, ont été parfaitement organisés lors de la préparation de ton incarnation présente.

Tout ce qui arrive est programmé, à toi de prendre le chemin que tu sens le mieux et pas celui que ton mental te dicte. Ecoute la petite voix qui est en toi, ta première impression est la bonne. Ne va pas au-delà, en échafaudant des séries télévisées interminables.

M, il est peut-être temps pour toi, de consulter un spécialiste dans le fonctionnement de la psyché humaine. Tu ne peux rester et enkyster tes pensées car elles te font du mal. Un mal sournois qui te ronge pour l’instant dans tes corps de lumière. Mais à trop entretenir cet état d’esprit, tu risques de développer quelque maladie bien physique sur ton corps de matière. Ton estomac risque d’en pâtir d’ailleurs, de même que ton crâne avec quelques migraines bien présentes.

Nous te le disons M, prend soin de toi, de ton esprit afin de l’apaiser. La crainte attire la réalisation de ce qui n’était que pure supposition.

Tu penses, tu construis, tu crées dans le mental, tu envoies cette énergie dans l’Univers et la Source suprême te renvoie au centuple cette même onde. Mon enfant, cela s’appelle le pouvoir de l’intention et c’est une loi universelle.

Apprend à te libérer de tes charges négatives afin que ton existence soit plus douce.

Ainsi celle de ceux qui t’entourent s’en trouvera elle aussi totalement impactée et transformée.

Les différences que tu notes, la lassitude qui t’envahie ne sont rien, juste des perceptions qui sont tiennes et que tu fais grossir en ruminant encore et encore.

Vis la vie avec joie et appétit mon enfant. Sois heureuse, comme tu peux l’être et comme tu l’as déjà été.

Ne prévois pas de perdre ton travail, tu vas forcer les événements. Si cela doit se faire, accueille cela, ne te braque pas, ce sera une épreuve qui te paraîtra négative. Pourtant ce ne sera qu’une nouvelle porte qui s’ouvre vers autre chose sur ton chemin d’évolution. Nous prenons cet exemple, car c’est celui dont tu as parlé à notre messagère. Ceci ne veut pas dire que cela va arriver, nous sommes bien d’accord ?

Quant à ce que tu pourrais faire si cela arrivait, il n’est pas important d’en parler non plus. Car vois-tu, cela aussi ne sert à rien, tu ferais encore des montages de films. Vis le présent belle enfant, apprécie ce qui t’es donné, au lieu de le gâcher.

Lorsque tu auras atteint les jours prochains, tu n’auras rien retenu de ceux qui s’écoulent présentement. Comprends-tu ?

Une vie est faite pour apprendre et découvrir, pas pour se demander sans cesse de quoi seront faits les jours prochains. Sinon sache que le grand horloger de l’univers ne vous aurez pas fait naître bébé, il vous aurait tout de suite fait vieux.

Souviens-toi de découvrir avec les yeux de l’enfance, tu seras surprise et enchantée. Profite de cette saison de renouveau pour l’instiller dans ton existence. Tu as besoin de ce coup de fouet, car tout doucement tu te laisses entrainer sur une bien vilaine pente et tu détricotes au fur et à mesure les mailles que tu avais montées sur tes aiguilles.

Que d’efforts fournis pour rien, non ?!

Fais toi cette promesse douce enfant, fais toi la promesse de renverser la vapeur et de redonner des jolies couleurs à ton existence, car elle s’affadit dangereusement tant tu lui donne du gris voire du noir.

Douce petite, il n’y a jamais de hasard et tu as bien fait de venir quémander un message de notre part. Nous avons bien essayé de te secouer de diverses manières, mais tu es un petit peu têtue, tout de même, et il est très difficile de descendre sur tes fréquences pour que tu nous comprennes. D’autant qu’à broyer du noir, tu baisses tes énergies, en fait tu t’enlises toute seule.

Alors cesse de vouloir te débattre contre quelque chose qui n’existe pas, et tu stopperas le principe du sable mouvant.

Pour le moment accepte la vie, ne te brusque pas, ne fantasme pas sur un futur improbable et ne contamine pas tes proches non plus.

Ton compagnon, tu le dis toi-même est différent de toi. Tu le perçois ainsi, mais est-ce véritablement problématique, ou est-ce plutôt toi qui en fais un problème personnel ? Les différences ont souvent permis de grandir en couple, de découvrir les intérêts de l’autre, de se servir de lui ou d’elle comme d’un mentor.

Tu es fatiguée de beaucoup de ruminations dans lesquelles tu as placé énormément d’énergie vitale. Prend de la distance mon petit, éloigne toi de tout cela, vis simplement, au jour le jour, en t’émerveillant d’une couleur, d’une senteur, de l’air frais, sois l’enfant naît du jour.

En ce qui concerne ton fils, il doit rire de toi, non ?! Laisse-le prendre son envol, il sera temps pour lui de se confronter à la réalité de la vie. Il a bien plus la tête sur les épaules que ce que tu crois. Il est débrouillard. Sa vie, il la choisie, toi aussi effectivement.

Montre lui que tu peux lui faire confiance, montre lui que tu es fière de lui et que tu peux le laisser s’éloigner du nid. Maman oiseau n’a plus besoin de courir les vermisseaux pour nourrir son rejeton, il est capable de les trouver tout seul.

Va mon enfant, retrouve la paix qui te va si bien. Tu as besoin de poser ces lourdes valises qui te pèsent sur les épaules et encombre ton grenier. Ta tête a besoin de légèreté et de calme, offre lui ces présents s’il te plait.

Nous veillons sur toi chère M, mais tu dois le faire aussi, car tu n’es pas en grande sérénité, cela te dessert.

Tirage de cartes

Cartes Oracle:

«Oracle de l’âme intuitive» de Lisa Williams

Croire :

Quand donc laisseras-tu la vie te guider au lieu de vouloir toi la guider et surtout la maîtriser ? Tu n’es pas ici pour imprimer une loi mais plutôt suivre les règles que toi-même tu t’es fixées avant ton incarnation. Ton contrat est établi depuis bien longtemps avant ta naissance en cette vie.

Toi, tu as comme ultime recours, celui de décider d’accueillir et de guider ton mental en cette direction. T’opposer aux évènements les renforcera. Crois en cette existence, sois certaine que ta foi en ce qui va t’arriver est une suite logique et une passerelle évolutive.

Le Plan :

Rien ne sert de faire des projections futures, car ce faisant, tu réduis considérablement les possibilités infinies qui pourraient survenir sur ta voie. Le plan divin a tout prévu, mais il ne t’appartient pas. Tu dois suivre une certaine route avec quelques expériences, ne t’en rajoutes pas, tu perdrais le fil de ta vie.

Travail :

Je vois une ouverture, une porte qui s’ouvre. Un travail qui demande de la concentration, un job en équipe et une réussite, il y a une dimension « nature » dans ce travail, mais il me semble que c’est quelque chose de lointain, car c’est très flou. Ce peut être une opportunité qu’on va te présenter, quelque chose qui tombe comme un cheveu sur la soupe. Laisse venir, ne cherche pas, c’est un heureux hasard on dirait.

Richesse :

Tu n’arrives pas à te défaire de cette crainte de pauvreté, pourtant tu as tout ce qu’il faut pour avoir de la richesse.

La bonne fortune n’est pas forcément dans le portefeuille, alors que toi tu la place ici. Ouvre les yeux, il y a énormément de richesse en toute chose autour de toi, de l’amour en abondance et de la chance également.

Oser :

Une opportunité devrait se présenter, à toi de saisir ta chance. Il y aura prise de risques, pour la bonne cause, une belle ouverture encore une fois, tu vas vers un sentiment de liberté. C’est quelque chose qui te demandera de dépasser tes craintes, tu sortiras des sentiers battus.

Canalisé par Le Choix d'Etre

Vous êtes autorisés à publier les articles de ce blog dans leur totalité en mentionnant le lien d'origine.

Copyright © 2017 - Le Choix d'Etre

#ETRE #intentionpositive #positiveattitude #légèreté #instantprésent #loidelattraction