Aline Peugeot, ma guidance...



En septembre, celle qui est devenue une amie depuis, me demandait une guidance. Comme elle l'a publiée dans son autobiographie, je vous la restitue ici également.

J'ai lu son ouvrage paru il y a peu et je ne peux que remercier les Guides et l'Univers de m'avoir transmis aussi fidèlement, l'essence, la lumière intérieure de cette magnifique personne.

L'histoire d'Aline nous montre à quel point le pouvoir de la résilience peut transformer un calvaire en bénédiction.

Je ne peux que vous encourager à lire son ouvrage, il est une leçon de vie à chaque page, tant de souffrance, tant de traumatismes et tant d'AMOUR à la fois.

Merveilleuse Aline, les ronces que tu foulais jadis sont devenues les plumes des ailes des Anges qui t'accompagnent.

Guidance du 8 septembre 2016

Douceur, lumière, abnégation sont des mots qui te représentent à merveille Aline. Quelle belle âme tu es, quelle belle personne tu es. La conjonction de ton être de lumière et de ton corps de matière est une réussite parfaite.

Nous te félicitons de ce choix que tu avais fait avant de t’incarner. Car ce véhicule sert à merveille ta mission.

Certes il a parfois quelques petits ratés, mais voilà, il s’agit de matière et de lourdeur. On ne peut avoir ce que nous côtoyons dans l’astral, c’est le prix à payer d’un retour sur terre.

Pourtant ce retour, tu y tenais vraiment et tu as bien fait, car tu es dans l’expansion permanente. Ton incarnation est une réussite.

Tu as créé autour de toi un climat de sérénité tout en étant une personne solaire et tonique. Incroyable réussite et synergie.

Bravo belle âme, continue sur cette voie, car tu n’es pas au bout encore. Il te reste encore de nombreuses personnes à accompagner sur le bon chemin.

Tu es comme un réverbère sur leur route. Tu éclaires leur chemin et leur permet d’éviter certains écueils.

Il serait grand temps d’ailleurs de prendre ton envol, toi aussi dans ce domaine. Ta grande générosité te retient. Pourtant il serait légitime que tu reçoives ton dû. Il en est de même lorsque les personnes payent pour un suivi psychothérapeutique, c’est une participation qui les implique dans le soin.

Tu es toi aussi, une guérisseuse de l’âme. Alors lance-toi de façon réelle, c’est le bon moment.

Tu as longtemps renié cette part de toi, cette part d’ombre disent certains et tu les as cru. Aujourd’hui les consciences s’éveillent et les langues se délient. Les gens sont aussi à l’affût des pratiques psycho-spirituelles car leur angoisse est grandissante sur cette terre.

Tu as le don pour parler, le don pour rassurer, ta présence est un enchantement pour ceux qui t’entourent et ceux qui font appel à toi.

Tu connais la valeur de la vie, tu sais de quoi elle est faite et dans quel but vous devez tous vous incarner. Tu sais également que cette vie est éphémère comparée à l’éternité qui est l’apanage de votre âme.

Tes paroles douces permettent de se libérer de cette peur du passage. Aline tu es une guérisseuse et tu l’as toujours été, De vie en vie tu as voué ton existence aux soins des autres.

Sur les champs de bataille, petit troupier, tu ne te sauvais pas, tu tenais la main des blessés et tu les accompagnais de ta voix fluette vers le trépas.

Durant la première guerre mondiale, tu étais infirmière et tu aidais tant bien que mal les médecins, et les chirurgiens dans un couvent transformé en hôpital de guerre. Que de massacres, que de souvenirs, de que cris et de douleurs se sont enkystés dans ton âme.

Il a fallu un long travail de nettoyage lorsque ton heure est venue.

Il te reste quelques éléments que le temps effacera. Ta volonté était en cette vie, d’aider les autres encore et encore, car tu disais n’avoir point terminé ton œuvre.

Une façon de te sauver toi aussi, de te racheter d’autres vies où tu fus toi, le bourreau, marchand d’esclaves sur les marchés d’orient. Tu vendais les personnes comme du bétail, tu les fouettais au sang, et tu étais fier de cette barbarie.

Que de chemin parcouru au cours de ces existences. Tu as purifié ton âme de belle façon en choisissant de te consacrer totalement aux autres.

C’est pour cela que tu dois prendre un peu de répit à présent, et surtout ne pas te laisser déborder par ton activité bénévole. Petit à petit, apprend à recevoir au lieu de toujours donner sans rien attendre.

L’univers y consent car tu le mérites véritablement.

Belle Aline, manquerais tu de confiance, d’ambition ou ta générosité serait-elle si grande que l’argent est pour toi, une énergie sale ?

Il n’en est rien mon enfant, il n’est qu’un échange entre une personne en demande et toi, qui détient un savoir.

L’univers t’a offert ce don précieux pour que tu en profites tout en aidant les autres.

Quelle aura magnifique tu as, tu brilles comme un soleil dans la nuit, tu es un phare, une île où les naufragés de la vie accostent. Ils te perçoivent de loin, car dans l’invisible ta robe de lumière est particulièrement attirante. Tu es magnétique.

La création est dans tes cordes également, il est un projet que tu peaufine comme un bébé en gestation. Tu y mets tout ton cœur, tu as parfois du mal à exprimer ce que tu ressens, tant le perçu est diffèrent de l’exprimé.

Aline tu as choisi de coucher tes émotions au travers de l’écriture. As-tu essayé la peinture ? C’est un moyen qui te permettrait de t’évader et de t’exprimer sans besoin de mots.

(Aline je vois dans tes guides, une femme forte, grande, elle a de gros bras laiteux, elle porte un tablier blanc de cuisinière et tiens à la main une casserole en cuivre. Cette femme semble plutôt bourrue, maladroite je dirai. Elle voudrait te prendre dans ses bras et te claquer deux grosses bises sur les joues.

Elle t’aime cette femme, c’est incroyable, elle est comme une nounou pour toi. Elle veille sur toi depuis les autres plans. Elle dit que ton absence lui coûte, car en cette vie qui est tienne, elle a choisi de rester et d’être un de tes guides. Elle est heureuse de ce poste, mais elle était une bonne vivante et la vie de ripailles lui manque.

Elle dit que tu ne manges pas assez ! Il te faut faire attention à bien te nourrir, elle dit que ton estomac est douloureux. Tu te fais du souci pour les autres et cet organe souffre lui aussi.

Elle dit que si elle était encore à ton service, tu n’aurais pas des gargouillis dans le ventre, car ta panse serait pleine tous les jours.

Je te vois avec cette personne, tu habites une belle demeure, elle est ta cuisinière. Tu n’es pas en Europe, il me vient les Etats Unis, je dirais Louisiane. J’ai le son du jazz en fond sonore).

Aline tu as transmis le don à tes enfants, ta fille surtout. Pour le moment elle perçoit certaines présences, mais n’en parle pas. A toi de l’encourager et de lui permettre l’expression de ses capacités.

Elle a beaucoup d’avenir ta petite, tu verras, son cœur est énorme, elle aura une belle vie. L’univers saura la récompenser pour son travail d’ouverture des esprits.

Tes autres enfants ne se sentent pas tellement impliqués dans tes activités, du moins pour l’instant. Ils sont occupés à gérer la matérialité du monde qui les entoure.

Tu as un lien particulier avec le monde de la nature, cette vie de Louisiane est ancrée en toi, les baous, les arbres, la forêt, le fleuve. Ces éléments sont imprimés en toi, tu as gardé ce lien avec la nature qui est synonyme de liberté pour toi.

Aline mon enfant, ta voie est tracée, tu ne t’es pas trompée. Parle-nous et nous te dirons. Nous sommes présents pour toi, pour eux, ceux qui t’entourent. Tu ne demandes pas pour toi, tant tu t’oublies, alors n’hésite pas, nous sommes TES guides pas ceux des autres. Chacun a les siens, et tu le sais.

C’est beau d’être dévouée, mais il ne faut pas t’oublier. Au jour de la mort tu regretteras de n’avoir pas réalisé certains de tes rêves.

Ils sont ta nourriture, alors planifie les et applique toi à les réaliser un par un.

Jolie Aline, tu es un tourbillon de lumière, il fait bon vivre à tes côtés. Tu diffuses une énergie délicieuse, tonique et paisible à la fois.

Ne change rien à cela, travaille sur ton expansion de lumière, accumule encore plus d’énergie pour briller encore plus et tu verras venir à toi les présents de la vie.

Garde le cap mon enfant, regarde au loin, ton avenir est beau. Garde-toi des jaloux, car il en est toujours pour critiquer et blesser. Préserve-toi de ces énergumènes sans savoir. Ils veulent mettre leur grain de sel dans ta vie. Ignore les, ne répond pas, tu ne pourras pas trouver les arguments suffisants face à leur bêtise.

Nous t’aimons belle Aline, tu es la lumière descendue sur terre pour faire le bien et éclairer les chemins de pauvres humains égarés.

Nous te saluons.

Tirage de cartes

Cartes Oracle: «Le sens de la vie» de Doreen Virtue

(J’ai de nombreux jeux de cartes et oracles, je choisis le jeu qui vous concerne, les yeux fermés. C’est mon intuition qui me guide également pour tirer un certain nombre de cartes. Je pose ma main dessus et je sens, c’est une seconde guidance. Et même si certaines ont une légende, je ne la lis pas, ni le livret qui accompagne parfois le jeu.)

Orateur :

Aline on attend de toi que tu parles et expliques, il te faut animer des conférences. Tu as un savoir inné qui te vient d’autres vies, et ce savoir va se renforcer avec ce que tu apprends en cette vie. Un jour tu seras capable de parler devant une assemblée et d’expliquer ce que tu fais, pourquoi tu le fais, ce que cela t’apporte…

Famille :

La famille est importante pour toi, elle est ta bouée, ton crochet d’amarrage au port. Sans elle tu partirais à la dérive. Tes proches sont importants, bien que tu te suffises à toi-même. Sans famille tu serais inaccomplie en cette vie.