Homme médecine


GUIDANCE PERSONNELLE ET ANONYME du 15 mars 2017

Autorisation de publication accordée par la personne concernée

- Information importante -

Une guidance est un message transmis par vos Guides. Il ne s’agit pas d’une voyance et je n’en suis que le canal transcripteur.

Chaque information est délivrée selon ce qu’eux jugent opportun de vous transmettre dans l’instant présent afin de vous aider dans votre réalisation.

Vous avez un libre arbitre, celui-ci vous permet de faire des choix. Chacun d’eux donnent une direction différente à votre existence. Lors de vos incarnations vous avez des missions programmées, vous devez vous rendre d’un point A à un point B, mais comme le dit l’expression : « Tous les chemins mènent à Rome ». Aucune route n’est meilleure ou pire qu’une autre, car chacune d’elles vous apportera son lot d’expériences et d’apprentissages.

Ne jugez pas vos actions, vos réussites et ce que vous considérez comme des échecs. L’inaction seule est une défaite et encore… elle peut être un moment d’introspection nécessaire.

Aimez-vous, car personne ne pourra le faire mieux que vous. Honorez-vous et respectez-vous. Vous êtes ici sur terre pour vous réaliser. Seul, vous êtes nés, seul vous repartirez, forts d’un immense savoir acquis à jamais pour vos prochaines incarnations.

Je vous souhaite une belle lecture.

Pascale


"Bonjour mon enfant, tu te dis fée, mais tu n’es pas fée, tu es bien plus robuste et sérieuse qu’une fée, sache le.

Tu es un être en devenir, mais un être plus proche des cornues et des chaudrons, une sorte de mage en fait. Tu es sur la voie et tu te cherches encore un peu.

Il fut un temps où nous t’avions orientée vers la naturopathie, les plantes, les huiles, les fleurs.

En d’autres vies, tu connaissais ce monde de plantes et de remèdes « de sorcières ».

En ces temps, soigner avec la nature, était bien mal considéré et tu as terminé ton existence sur un bûcher que l’on pouvait voir à mille lieux à la ronde.

Chère Sssss en toi, brûle ce même feu, le feu sacré, le feu divin. Tu sens monter en toi l’appel du soin, tu sens revenir en toi l’attrait de la guérison.

Tu nous demandes comment faire ? De quelle façon gérer tout cela, tes ressentis, tes douleurs qui ne sont que celles que tu perçois des autres.

Mon enfant sort de l’ombre dans laquelle tu t’es tenue durant de trop nombreuses incarnations. Celle-ci est là pour te permettre de t’ouvrir à la lumière. Il est temps mon petit de révéler au monde mais surtout à toi, ce qui bout en toi.

Tu es un volcan en fusion sous sa calotte, tu le sais pertinemment, le temps arrive où tu vas entrer en éruption. Pourtant, tu es également consciente que cet éclat qui s’en vient doit être programmé et géré afin que tu en gardes le contrôle.

Bien que ce contrôle te bride dans tes aspirations, il est parfois nécessaire afin de limiter les dégâts.

Ne sois pas pressée mon petit, ne fonce pas dans les portes fermées. Cultive ton envie de découverte et laisse venir à toi les opportunités sans vouloir les provoquer.

Sur ton chemin vont se présenter, au bon moment, des rencontres et des formations qui te poseront question. Tu plongeras dans la réflexion. Et enfin tu passeras ce cap de doutes qui t’enlisent.

Sssss, la lumière en toi a besoin de s’extérioriser, mais canalise là encore un peu.

Intéresse toi aux effluves, aux herbes, aux fleurs, il y a en toi une part de sorcière et de druide. Il y a en toi, une vieille connaissance ancestrale qui ne demande qu’à resurgir.

A trop l’avoir emmurée durant tant de vies, tu es prête à imploser.

Tu es une personne posée, réfléchie, très terrienne grâce à ces vieux savoirs. Pourtant tu as délaissé cela et comme vous dites : chassez le naturel il revient au galop.

La sauvageonne qui sommeille en toi, demande à se réveiller, elle sait, elle connait les mystères de la nature et de ses bénéfices pour guérir.

Tu as les mots mon petit, tu as un savoir, mais il y a celui-ci qui es tapi au fond de toi. La nature t’appelle, ton âme se souvient que tu étais fille de la terre et des hommes. Sauvage, rebelle et mystique à la fois, tu connaissais les secrets de Gaïa la mère.

La lune te conseillait, les étoiles t’écoutaient, et ton intuition était ton guide sans faille.

(Je vois la nuit, un ciel étoilé, j’entends des loups, ou des coyotes, des bruits de chevaux qui se secouent et tapent des sabots – comme s’ils étaient inquiets – Il y a un gros feu qui crépite, une couleur orange qui illumine des visages, des personnes sont en cercle autour de ce feu. On dirait un camp indien !

Tu es une jeune femme et tu es proche d’un homme médecine (je crois que c’est son nom), il t’enseigne son savoir. Tous les deux vous arpentez les bois, les champs à la recherche de plantes et herbes diverses pour guérir votre tribu.

Tu es une femme, mais un véritable garçon manqué. Les autres te craignent, car tu lis en eux juste en les regardant, ton regard intimide, tu as une intuition incroyable, tu fais des rêves qui se réalisent. L’homme médecine, sait qu’il y a en toi SA succession !

Il y a des hommes cachés dans les bois, avec des fusils, des chasseurs, ils sont prêts à vous tuer pour prendre vos chevaux et vos victuailles.

Dans cette vie, tu vas mourir sous les fusils après avoir été frappée et violée par ces hommes).

Sssss, c’est donc quelque chose qui te suit.Tu t’es défendue comme un jeune guerrier, mais ils étaient plus forts.

Tu es très vite partie dans la lumière, tes plaies ont été pansées mais pas totalement. Il y a quelque chose à gérer au niveau de ton positionnement avec les hommes. Une grande ambivalence homme/femme. Tu peux être considérée comme un pote, et pas comme une femme fragile, pourtant la vie te montre que tu l’es.

Mon petit, exprime tes désirs auprès des tiens, cesse un peu de vouloir tout régenter, montre tes faiblesses, tes limites. Accepte la douceur qui sied à la femme, son besoin de tendresse. Demande et n’attend pas que cela vienne des autres.

Car les autres ne sont pas dans ta tête, ils ne sont pas doués de la même intuition que toi, ils n’ont pas les mêmes vies antérieures et cette faculté de lire en leur prochain.

Toi tu perçois, tu ressens, comme si leurs sentiments étaient les tiens. Eux, ne peuvent le faire, c’est ainsi, leur chemin passe par cette méconnaissance. Alors mets-toi à leur niveau et parle au lieu de t’enfermer dans tes ruminations et tes bouderies.

Mon petit, tu es fière, rebelle, tu caches un cœur en or, une âme idéaliste. Fais attention à ne pas parer les autres de tes défauts et qualités.

Tu vis dans un monde où les loups sont partout, prêts à bondir, où les chasseurs cherchent ta faiblesse pour t’atteindre. Ne sois pas une proie trop facile, garde tes forces, tes énergies en t’exprimant. Tu perds tellement de temps et de puissance en gardant au fond de toi tes rêves et tes espoirs.

Cesse de douter, tu es faite pour aider les autres, tu es là sur leur chemin, car tu fais partie de la famille des âmes soignantes. Tes mots, tes actes sont des baumes, des onguents. Ouvre-toi à la connaissance de la nature, par le biais du chamanisme de l’aromathérapie, de la phytothérapie, des élixirs… la nature est un trésor, tu y trouveras ton joyaux, celui qui brillera encore plus intensément au creux de tes mains.

Va mon petit, va en confiance sur ta voie, ne précipite rien, lâche le contrôle et accueille les événements qui se présenteront à toi. Il n’y a jamais de hasard et tu en es consciente, bien que tu l’oublies parfois.

Je vois de l’eau Sssss, une rivière, avec de hautes herbes qui la bordent. J’entends des rires d’enfants, des oiseaux qui pépient dans les arbres, je vois un plaid de pique-nique rouge ou orange avec des carreaux noirs. C’est une journée joyeuse mais il y a quelque chose qui ne va pas dans ce décor.

Je vois une petite fille, elle tombe à l’eau, elle en boit beaucoup, c’est un tourbillon, elle se débat. Je ne sais si c’est une vie précédente ou celle-ci. Je suffoque, je vois de la lumière loin. C’est peut être une ancienne vie ça, … tu es morte noyée, ou tu as connu quelqu’un qui a vécu cela.


As-tu peur de l’eau ? Il y a eu un truc près d’une rivière, quelque chose de grave est arrivé. C’était l’été, il faisait chaud, tu t’es éloignée, tu as échappée à la vigilance de tes parents.

Mon petit, en ce moment tu as l’impression de te noyer dans ton existence, pourtant tu sais nager dans la réalité. Tu sais comment, même en touchant le fond, regarder en haut et donner un coup de talon pour remonter à la surface.

Ne t’oppose pas à ce qui se déroule, tu vas te fatiguer, attend sagement de prendre un appui solide. Il ne sert à rien de se débattre contre la vie, les éléments sont souvent trop forts. Observe, suis le courant, apprend et retourne à la surface forte de nouveaux savoirs.

Tu es courageuse mon petit, en toi coule le sang de la terre et des guerriers. Garde confiance en toi, comme nous avons confiance en toi bout de femme.

Ne refuse pas de ressentir les émotions des autres ou de voir en eux, tes capacités anciennes sont en train de remonter à la surface. Accueille cela, mais observe, car ce que l’autre éprouve ça lui appartient. Sois là pour tendre le mouchoir, accueillir la parole, mais ce n’est pas ton histoire, c’est la sienne, c’est sa leçon."

Tirage de cartes

Cartes Oracle:

«Le sens de la vie» de Doreen Virtue

Soutien :

Sssss, l’invisible est là et tu ne lui fais pas assez confiance lorsqu’il te parle. Ouvre-toi à son enseignement. Note tes rêves ou les idées incongrues qui peuvent survenir dans la journée. Tout à un sens, tu possèdes un étayage divin qui ne te lâchera pas.

Tu es précieuse, on attend de toi que tu deviennes toi aussi un soutien terrestre pour certains.

Changement professionnel :

Il n’y a pas un véritable changement mais plutôt quelque chose qui prend plus d’importance et qui te permet de te réaliser plus profondément. Tu redécouvres une activité, comme si tu avais négligé certains potentiels. Ils se révèlent à toi maintenant et encore plus à l’avenir. Tu as une palette de possibilités qui remontent à la surface, comme si tu avais plongé un coffre au trésor au fond de l’eau et que tu le remontais des années après.

C’est amusant que j’ai encore cette image d’eau profonde.

Liberté :

Un vent de liberté se lève. Tu sens que tu dois t’émanciper de certains blocages pour que tes capacités et tes connexions soient au top. Tes entraves sont intellectuelles. Ton mental te bloque en fait.

Il est important de ne pas faire trop de plans sur le futur ou de composer à partir de ton passé.

Sois libre comme l’enfant qui découvre le monde avec des yeux neufs. Accueille ce qui est !

Canalisé par Le Choix d'Etre

Vous êtes autorisés à publier les articles de ce blog dans leur totalité en mentionnant le lien d'origine.

Copyright © 2017 - Le Choix d'Etre

#missiondevie #Vieantérieure

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout