Nounou d'Ames


GUIDANCE PERSONNELLE ET ANONYME

7 DECEMBRE 2016

Autorisation de publication accordée par la personne concernée


Bonjour belle enfant, que de progrès en si peu de temps, tu montes, tu montes, comme un petit ballon vers nous, vers les étoiles…

Ma jolie petite, ton ascension est rapide, mais attention de ne pas te brûler les ailes, prend le temps d’enregistrer, de faire tiennes tes nouvelles acquisitions. Il est si grisant de s’envoler dans les airs. Ne cherche pas à aller trop vite, tout arrivera à point, car tu es sur la bonne voie mon petit.

(AAAA, je vois des Guides (3 ?) dégageant des énergies maternantes, d’amour.

On dirait de vieilles nounous, d’une autre ère, des mamies très sages et posées, avec les cheveux recouverts, comme le voile de Marie.

Tout est très doux dans ce que je perçois, tant les tons qui sont des couleurs de terre : taupe, gris bleu, beige, que l’atmosphère qui se dégage de l’image. On dirait un tableau, en fait).

Belle enfant, tu te poses tant de questions sur ton devenir, sur qui tu es, sur qui tu peux être ? Pourquoi est-ce si important ? Pourquoi ne découvres tu pas la vie comme un bonbon fourré, craquant dehors et fondant dedans.

Laisse toi surprendre par les saveurs et la consistance de l’existence. Tu as tant de belles choses sur ta route.

Tu es à peine un bébé sorti des langes et tu veux déjà avoir la sagesse de l’ancien.

Petite, après tu regretteras ce temps perdu dans des rêves et des espoirs échafaudés. Cours vis, chante, danse, sois toi, la vraie AAAA, cet amalgame de matérialité et de spiritualité.

Mon petit bout de femme, tu as un cœur d’or, tu as des mains d’or, tu as une âme d’or, et tu veux te ternir ? Pourquoi donc espérer des lendemains qui ne te correspondent pas ?


Ne cherche pas, accueille le jour comme une nouvelle vie, une belle expérience. Laisse venir à toi les surprises.

Tu voudrais communiquer avec l’invisible, tu voudrais maîtriser l’impossible. Mais petite, tu es à 100.000 lieues de savoir quelles sont les possibilités de l’âme. De la tienne et celle des autres, vous êtes tous différents, car vous venez tous d’endroits différents.

Non, il n’y a pas que la terre dans l’Univers. Bien d’autres planètes sont peuplées, dessus, dessous, autour. Tant de mystères que vous, humains ne percevaient pas pour le moment.

Toi, comme les autres tu as cumulé de nombreuses vies, des centaines et des centaines. Elles n’étaient pas toutes terriennes, le sais-tu ? Tu as appris dans d’autres lieux, tu as souffert également, et tu as grandi, mûri comme le font toutes les âmes lors de leur parcours depuis le jour où la Source Suprême leur a octroyé la vie éternelle.

Oui éternelle, car seuls vous les hommes, pensez que votre vie s’achève avec votre mort. Il n’en est rien, tu vas continuer encore et encore à progresser à t’affiner. Chaque fois, tu seras un peu plus consciente de tes facultés, et chaque fois tu reviendras avec des souvenirs un peu plus construits de tes vies d’avant.

Tu voudrais cela tout de suite, petite curieuse que tu es. Sache que la graine a mis du temps avant de venir toucher les nuages en devenant un arbre centenaire.

Belle enfant de la terre, tu es ici pour faire le bien autour de toi, ton cœur est immense, et ta bonté sans nulle autre pareille.

Sois consciente de cela, car ta mission est ici, tu es comme un soleil qui peut réchauffer le cœur blessé de ceux qui sont transis de froid.

Tu es ce petit chocolat chaud que vous buvez en bord de pistes lorsque vous venez de dévaler les pentes. Tu es une petite chaufferette, un petit doudou pour les âmes en peine.

Tu pourras faire tout ce que tu veux pour dévier de ce chemin, le vent te ramènera sans cesse, car c’est en toi, et cela ne vient pas de cette vie présente.

Sur une autre planète, en d’autres temps tu étais au service de la Source. Tu étais de ces créatures qui veillaient sur les nouvelles âmes comme de petites abeilles, tu les nourrissais et les abreuvais. Ton rôle était basique certes mais tu le remplissais avec une dévotion sans faille.

Voilà pourquoi tu te retrouves encore en cette vie auprès de jeunes êtres, ceci est ancré en toi. Ce que tu maîtrises en d’autres incarnations reste gravé en toi à tout jamais. Certes tu vas acquérir d’autres talents, mais tu ne perdras jamais ce gout pour les petits bouts d’âmes.

Tu voulais justement savoir si tu allais quitter ce milieu, travailler différemment… Pas encore mon petit, pas encore… il te reste encore à faire, à voir, à apprendre et à rencontrer. Tu es dans une classe d’apprentissage, mais tu progresses terriblement vite.

Notre temps n’existe pas, le vôtre est si différent. L’immédiateté est habituelle pour nous, tu ne peux le comprendre, c’est une notion terriblement complexe pour un humain. Mais d’ores et déjà nous pouvons dire que tu ne vas pas rester où tu te trouves, un jour, une force te poussera dehors.

A ce moment, tu auras vieilli et tu auras d’autres idéaux, mais les enfants seront une grande part de toi.

(AAAA, je vois quelque chose, mais je ne peux dire si c’est maintenant ou pour plus tard. Je vois comme une crèche, du petit mobilier, des enfants en bas âge, des couleurs vives, des pleurs et des cris, mais des chants aussi, des comptines, des histoires qui sont racontées. J’ai le mot association qui me vient, il y a des parents aussi, c’est un lieu joyeux, il n’y a pas la maladie).

Belle enfant, sois patiente même si tu souhaites brûler de nombreuses étapes. Il est impératif de bien peaufiner tes découvertes récentes.

D’autres viendront, tu n’es pas au bout de tes surprises.

Vise le soleil, ne bride pas tes espoirs terrestres, mais ne force rien. Accueille sans barrière, accueille ce qui va être à ta portée, continue de travailler sur la paix de ton mental.

Il est un lieu plus facile d’accès pour nous, c’est l’espace que tu libères lorsque tes pensées se posent et que ton cœur s’ouvre. Nous sommes là pour te choyer et te bénir, mon petit. Nous sommes là pour te bercer de nos chants suaves.

Profite de ce temps pour te laisser emporter par le mouvement, profite de ce temps d’éveil spontané pour grandir et découvrir ton véritable toi, celui qui est dans ta poitrine.

Belle petite au cœur de velours, qu’il est bon ensuite pour les autres de venir se poser près de toi, la bonté que tu diffuses, l’amour qui émane de toi est quasi magnétique.

Ne t’étonne pas, parfois, d’attirer à toi, ceux qu’on appelle les chiens perdus sans collier. Ils sont comme des papillons de nuit charmés par ta lumière.

Ne t’offusque pas, calme gentiment les esprits, tu ne peux offrir ton cœur à tous ces malheureux. Tu as besoin de conserver de l’énergie pour fonctionner toi aussi et tes proches comptent sur toi également.

Tu es un peu un éclaireur pour eux d’ailleurs, ils prennent ou prendront exemple sur toi ma petite.


Ton esprit est ouvert et ne demande qu’à l’être encore plus. Va belle enfant, la lumière est avec toi, la chaleur du soleil est caresse.

Comme nous sommes fières de toi, ma petite, comme nous sommes heureuses d’être tes fidèles accompagnatrices.

Pourtant nous sommes tristes belle enfant en cette période d’anniversaire. Car vois-tu, pour nous c’est le souvenir de ton départ qui nous touche, alors que toi tu vas fêter ton arrivée sur terre.

Heureusement que nous ne sommes pas totalement séparées de toi. Comme il est bon pour nous de te retrouver au-delà de ton sommeil, c’est si bon de t’étreindre.

Ma jolie, tu nous manques le sais-tu ? Tu manques à toutes les petites flammes qui étaient avec toi dans le nichoir d’âmes. Tu es une partie du puzzle, et ton absence est un vide. Certes tu n’es pas la seule à travailler à ton évolution en d’autres temps et d’autres lieux. Nous avons juste un peu de nostalgie de ce temps-là.

Bientôt, nous aussi, seront appelées à d’autres tâches, car ton évolution est croissante. Grâce à ta lumière qui flamboie tu nous permets d’accéder à d’autres paliers vibratoires.

Il en est ainsi de l’évolution de l’esprit, la matière est poussière, l’esprit lumière. Jamais il ne meurt, mais progresse vers l’illumination divine, chaque vie est un pas de plus, un tout petit pas vers le haut, vers la subtilité de la pureté.

Belle enfant, tu es sur le bon chemin, écoute ton cœur, suis ta voie, tu as en toi, une merveilleuse intuition qui t’indique le chemin. Ne mentalise plus, crois en toi, plus souvent.

Nous t’aimons tellement si tu savais, il n’y a pas de mot terrestre pour exprimer la puissance de ce sentiment. Seule l’énergie dont nous sommes est capable de le faire, mais ceci n’est pas accessible à ton regard humain.

Aie foi en nous, aie foi en toi, et la lumière t’appartiendra.

Tirage de cartes

Cartes Oracle: «Messages Lumière» de Mario Duguay

Je me découvre :

Te voilà prête à franchir un cap dans ton évolution spirituelle, la lumière est face à toi. Le chemin parcouru, même s’il t’a semblé long et douloureux parfois, n’est qu’un mauvais souvenir. Le meilleur est à venir pour toi. Sois confiante, ce que tu as choisi pour cette vie, tu es apte à le dépasser. Et tu le feras avec l’amour au cœur.

Tu es en mesure de prendre conscience depuis quelques temps des possibilités qui peuvent être tiennes. Continue ainsi.

Tout se place sur ton chemin :

Tout est là, à portée de main. Avance encore et encore, la lumière te guide et suit ton rythme. Ce que tu as fait par le passé, construit ton présent. Apprécie celui-ci et ton futur sera enchantement.

Retrouver la lumière :

Libère ton esprit, continue de faire le vide en lui, afin de rencontrer et de toucher au plus près la conscience infinie dont tu fais partie. Encore une fois, là est la clé de la reconnexion.

Je reconnais :

Dieu, la Source, le Divin, quel que soit le nom que tu lui donnes, est en toi, il ne fait qu’un, tu es son enfant, il est ton père et ta mère à la fois. Tu es lui, il est toi, reconnais que tu fais partie du grand tout. Tes émotions, tes pensées, tes paroles impactent la conscience universelle. Sois-toi, dans le respect de la vie qui t’es offerte.

Canalisé par Le Choix d'Etre

Vous êtes autorisés à publier les articles de ce blog dans leur totalité en mentionnant le lien d'origine.

Copyright © 2017 - Le Choix d'Etre

#missiondevie #amour #Vieantérieure

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout