Exemple de guidance du 04 octobre 2016



Xxxxxxxxxxxx, belle enfant, tu as tant souffert, tant pleuré, ton cœur de maman a tant saigné qu’il en est ressorti exsangue. Pourtant tu gardes le sourire et la foi en cet au-delà, où tu sais que tu retrouveras celle qui est partie trop tôt.

Sa mission était celle-ci, elle n’avait que peu de temps à effectuer en cette vie. C’était une existence qu’elle avait acceptée lors de la préparation de son incarnation.

Même si tu as du mal à entendre cela, et c’est tout à fait normal, ton cœur de maman est touché. Tu sais, ce petit bout de femme parti pour nous rejoindre, est en sureté à présent auprès des siens, ceux de sa famille d’âmes qui l’attendaient.

Ils savaient tous que sa mission serait brève, mais qu’elle ferait tellement pour vous. Elle vous a profondément transformés, vous qui restez.

Votre chemin va s’en trouver totalement bouleversé. Vos valeurs ont changé à tout jamais, et la vie n’a plus la même saveur depuis.

Cette petite fée, s’en est allée rejoindre les étoiles, mais elle a laissé sur le chemin des millions d’étincelles pour éclairer le vôtre. Elle est partout, elle veille sur vous, elle vous guide vers le meilleur.

C’est une belle âme qui vous a laissés sur cette terre. Son rôle n’est point achevé, elle veille, elle écoute vos mots, elle perçoit vos émotions, elle regarde évoluer ceux qui furent sa famille, son foyer.

Mon petit, n’aie plus de peine, elle est bien où elle se trouve. Elle est forte et sereine. C’était son choix de revenir rapidement. Il lui restait une mission à accomplir, un reste d’une autre vie, où elle était partie bien trop vite et de façon accidentelle.

Elle a terminé sa tâche en vous aidant dans votre évolution. Bien qu’elle ne soit plus vos côtés, elle est présente en chaque instant, pour chacun de vous. Elle vous laisse des signes régulièrement, elle s’amuse avec les oiseaux, les fleurs, les pétales. Ouvre l’œil jolie Xxxxxxxxxxxx, ton enfant est partout où elle arrive à se matérialiser.

Elle n’a pas disparu à tout jamais, elle t’attend et sera là pour t’accueillir le jour où ton tour viendra. Elle est impatiente, car le temps ici, de l’autre côté du voile, n’est pas le même que le vôtre. Elle est dans l’immédiateté de la création, elle sait que toi tu as encore à vivre, à découvrir, à apprendre.

Ce cruel événement que pour rien au monde tu n’aurais pu prévoir, bien que toi aussi, tu l’aie programmé avant de revenir sur terre. Cet épisode si horrible soit-il, est voulu.

Lorsque plus âgée, tu te souviendras de qui tu étais en ces années douloureuses, tu pourras esquisser un sourire et tu remercieras cette enfant qui t‘a aidée à devenir celle qui, petit à petit, va éclore.

Xxxxxxxxxxxx, douce mère au cœur brisé, tu vas faire grandir ta foi et tu vas redresser la tête. Tu ne vas plus faire semblant pour les autres. Tu vas vivre réellement l’existence qui est tienne et celle de tes proches. Car les autres ont souffert également et ont terriblement besoin de ton aide.

Tu es un peu ce pilier familial, ce phare qui brille dans la nuit, pour les bateaux perdus sur une mer démontée.

Ne faiblis pas, pour eux, pour toi, continue de luire dans l’obscurité pour les ramener, sans ambages, à leur port d’attache.

Aussi cruelle que soit cette épreuve, elle est nécessaire et voulue. Aussi terrible que soit ta peine, elle est voulue. Aussi horrible que soit ton désarroi, il est voulu.

Jamais sans cette épreuve tu ne serais devenue cette femme que tu es et que tu seras dans quelques années.

Dans des vies précédentes tu fus sans cœur, et souvent intolérante envers les autres, tu étais une marâtre odieuse et sans pitié. Comment t’expliquer le Karma mon enfant ? Il est préférable que tu le découvres par toi-même au fil de découvertes, de lectures…

L’existence terrestre et les diverses incarnations se suivent et permettent non seulement une évolution mais un équilibrage karmique afin de trouver la paix et l’éveil au plus près de la Lumière Divine.

Ce qui arrive te parait tellement injuste du point de vue humain, mais d’un point de vue de l’éternité, il n’est qu’un petit poids mis dans le plateau de la balance qui était trop haut.

Les épreuves de chaque vie, permettent de centrer le fléau karmique.

Pour le moment, tu ne vis que par ce mental, qui de façon cartésienne t’éloigne de cette explication. Plus tard, lorsque l’âge sera là, tu comprendras, ton cœur et ton esprit se seront ouverts à ces possibilités.

Lorsque ton heure viendra, tu retrouveras cette âme qui fut ton enfant, et tu comprendras instantanément les raisons de sa disparition.

Belle enfant, ne cherche pas à la rejoindre trop tôt, ne laisse pas ton cœur et ton corps aller à la dérive. Dieu ne le permet pas. Tu as encore à grandir et tu n’es pas seule. Nous te l’avons déjà notifié, tu es un pilier pour eux.

Malgré les apparences, tu n’es que chagrin. Cesse donc de jouer le donjon inébranlable. Apprend à baisser les armes, ne laisse pas la douleur t’endurcir. Tu as le droit de pleurer, tu as le droit de crier à l’injustice.

Alors fais le : Crie !!!! Laisse sortir de toi, cette énergie néfaste qui te dévore à petit feu, car elle te maintient sur des plans vibratoires qui ne te permettent pas de t’élever vers elle.

Elle n’attend que ça, que tu te libères de cette colère, car il s’agit bien d’une colère sourde qui gronde en ton cœur. Elle t’empêche de la rejoindre et tu la maintiens elle, également dans des énergies qui ne sont pas les siennes.

Elle a besoin de ton acceptation pour s’envoler vers son plan à elle. Tu sais, c’est une belle âme qui est élevée. La mission qu’elle a acceptée, en choisissant de naitre en ton foyer et de s’éteindre aussi jeune est respectable pour nous.

Il en faut du courage pour une âme d’accepter la souffrance dans l’enfance de la matière. Il en faut du courage également pour infliger de telles douleurs à sa famille. Il n’est pas évident de vous voir pleurer, de sentir vos cœurs perdus et tristes.

Soyez heureux pour elle, elle est revenue parmi nous. Soyez heureux pour elle, car elle a rempli sa mission. Soyez heureux qu’elle vous ait choisis pour famille, vous ses parents, son frère et ses proches… tous impactés par son départ.

Cette âme est une vieille âme sage, elle vous a permis de grandir et de faire un bond dans votre évolution.

Ces paroles te semblent vaines mon petit. Nous ne pouvons en dire plus, pour le moment. Ton esprit n’est pas encore au clair avec certaines conceptions de la spiritualité. Cela viendra.

(Xxxxxxxxxxxx, je vois un ours en peluche, il y a quelque chose avec cet ours, un ours de couleur caramel il me semble. Votre enfant se manifeste à travers cet ours. Il est en votre famille ou il va y venir. Il est caramel avec un ventre écru. Il ne fera rien de particulier, il est juste là pour diffuser des énergies d’amour, de façon indicible.

Si cet ours n’est pas chez vous, ne le cherchez pas, il viendra à vous, par hasard…. Mais sachez que le hasard n’existe pas !

Je suis oppressée, je ressens votre cœur, il est lourd, très lourd. Je ressens vraiment votre peine, ne retenez pas vos larmes. Vous allez exploser. Attention à vos seins également, faites-vous suivre, on me montre le sein gauche il me semble, une petite étoile sur une radio. La douleur de la perte de votre enfant se cristallise en cet endroit et vous la nourrissez par le refus de son départ.

Allez à l’église, priez pour elle, demandez à Marie de vous apporter son aide et demandez-lui qu’elle veille sur votre enfant. Vous avez besoin de sérénité, et de vous abandonner.

Votre fardeau est trop lourd, cela envahit votre tête, je sens la mienne très lourde. Cela vous empêche de récupérer correctement. La nuit votre corps ne peut laisser échapper votre corps astral afin qu’il vienne se ressourcer sur les plans de lumière. Ces plans où souvent votre fille vous attend.

Pensez que le rêve est aussi une voie pour la retrouver dans son corps de lumière. Alors lâchez les entraves qui vous retiennent au matériel.)

Aie la foi, belle maman au cœur meurtri. Aie la foi en la création. Tu reverras ta douce petite, elle n’est pas loin, elle ne t’abandonne pas. Mais toi, toi tu t’en éloignes, à trop chercher dans ton mental.

L’invisible est si proche, dépose une bougie blanche près de sa photo, dépose de jolies fleurs blanches à côté. C’est sa demande, pour être près de vous tous. Elle voudrait vous faire signe, ne cherchez pas, étonnez-vous seulement de coïncidences curieuses et remerciez là.

Belle Xxxxxxxxxxxx, cette petite est un soleil ici, elle rayonne et son aura est magnifique. Baisse tes défenses, accepte son départ, laisse là monter encore plus haut, car sa maison est parmi nous maintenant.

Nous sommes tes guides, et elle compte sur nous pour t’assister, elle est bien plus élevée que nous-mêmes qui sommes en lien avec ton évolution à toi.

Ta fille Xxxxxxxxxxxx est une âme merveilleuse qui a fait beaucoup au cours de ses nombreuses vies. Elle est une digne servante de l’Essence Divine, nous sommes si fiers de la servir et de te servir.

Nous t’aimons et sommes chargés de te transmettre tout son amour, et son soutien.

Aie la foi, prie pour elle, afin que la lumière soit sa demeure.

Tirage de cartes - Cartes Oracle: «L’oracle des Anges» de Doreen Virtue

(J’ai de nombreux jeux de cartes et oracles, je choisis le jeu qui vous concerne, les yeux fermés. C’est mon intuition qui me guide également pour tirer un certain nombre de cartes. Je pose ma main dessus et je sens, c’est une seconde guidance. Et même si certaines ont une légende, je ne la lis pas, ni le livret qui accompagne parfois le jeu.)

Etre honnête avec soi-même :

Xxxxxxxxxxxx, il est temps de vous laisser aller à votre peine. Vous en avez le droit, cessez de porter un masque. Il est légitime pour vous de pleurer à chaudes larmes. Personne ne vous en voudra, cela soulagera votre cœur trop plein. Criez votre colère, votre haine de cette vie si injuste. Vidanger cette marre vaseuse qu’est devenue ce cœur de mère. Redevenez souriante, vraie et VIVANTE !

Abandonner et libérer :

Nous sommes là, nous, vos guides pour vous aider à cheminer et à remonter la pente. C’est vous qui pensez qu’elle sera difficile. Certes vous portez un fardeau, mais il y a différentes façons de le porter, parfois il semble plus léger, parfois c’est une enclume. Abandonnez-vous à nos bons soins s’il vous plait, laissez-vous faire, lâchez prise avec votre mental et vos ruminations.

Moment choisi :

Il est venu ce temps de vous occuper de vous, car il est temps de redevenir la femme que vous êtes au fond de vous. Cette âme qui vibre en votre corps de matière, ne souhaite pas rester dans cette gangue de douleur, elle a besoin d’évoluer. Elle ne peut rester figée dans sa peine. Accordez-vous des moments de laisser aller, cessez de vouloir tout contrôler, de peur de perdre la maîtrise des événements.