Violence verbale - 23/01/2016

Aujourd'hui nous allons parler de la violence verbale, celle-ci est quotidienne, envers vous-même et entre vous, humains.


Tous les jours, vous vous agressez, dès le réveil. Vous râlez contre le monde entier parce qu'il vous faut vous le lever pour travailler.


Tous les jours ainsi, vous vous entourez d'énergie néfaste dès la première heure. Puis vous ronchonnez à cause de l'eau trop froide, trop chaude, du café trop fort, ou trop léger, des voitures devant vous, des bouchons, des feux trop rouges, des passants qui traversent...


Bref, vous n'êtes pas encore au travail, qu'autour de vous se trouve une bonne couche de nuage gris, chargé d'énergie lourde est délétère.


Ensuite le collègue, le boulot, le temps qui traîne ou défile trop vite, sont sujets à réveiller votre colère intérieure.


Rendez-vous compte de la charge toxique que vous portez sur la journée, alors que celle-ci n'est pas encore achevée.


L'heure du repas est souvent conviviale, mais tellement entachée par le bruit et les discussions stériles. Avez-vous déjà observé une tablée de convives ? L'Ego de chacun s'invite au beau milieu des bouchées et parasite les émotions, les sensations pour, au final rendre votre repas insipide. Ce qui fait que très souvent, n'ayant rien perçu de votre alimentation, vous vous resservez, mangeant ainsi plus que nécessaire.


Essayez un peu d'avaler quelques mets en étant présent à ce que vous faites. Ainsi votre appétit sera satisfait à tous points de vue, les émotions décuplées seront une panacée pour votre âme.


Le calme, voilà le secret d'un appétit dompté, d'une alimentation équilibrée.


Lorsque nous vous parlons de violence verbale, il il ne s'agit pas forcément de paroles vulgaires ou agressives, de provocation ou de méchanceté. Il s'agit juste d'une communication inutile, brisant la quiétude nécessaires à votre âme.


C'est ainsi que sur votre journée, les charges négatives s'accumulent : bruits, lumières trop vives, mouvements, contrariétés ou désaccords..., et autres pèsent dans la balance et fatiguent votre être profond.


Essayez de cultiver la paix, même si, être dans la quiétude toute la journée vous est impossible. Tentez de vous retrouver face au silence, dans la solitude, afin de vous ressourcer avant votre sommeil.


Il est important de vous préserver des excitations de votre quotidien pour conserver la pleine santé et éviter les débordements en cas de situation délicate.


Fuyez les disputes, le bruit, l'agitation, les situations où le TROP est roi.


Faites l'expérience du PEU parfois et comparez.


Voici mes amis, peuples de la terre notre petit conseil du jour.


Calme et sérénité en vos cœurs à tous.


Pascale Messagère de l’invisible.


Merci de partager ce texte dans son intégralité avec le lien vers ma page, car il est ma propriété.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout