Revenir à la lucidité


Message canalisé :

"Le monde est affecté par un mal qui le ronge et se nomme l'égocentrisme.


Cette pandémie se propage dans les plus infimes recoins et n'a pas sa place sur Terre.

Le chaos qui règne n'en est qu'à ses débuts. Nous l'avions déjà mentionné il y a des années. Mais il faut du temps pour que l'homme sédaté se réveille.


Pourquoi disons nous "sédaté" et non "endormi" ? Et bien cette léthargie n'est pas naturelle, elle est provoquée par les égrégores que vous nourrissez, eux-mêmes engraissés par une classe sociale dominante qui n'a que faire de vos doléances.


Plus votre misère sera grande, plus vous serez fragiles et contrôlables.

Seulement, il y a chez l'homme quelque chose d'incontrôlable et qui échappe à toute programmation. C'est son instinct de survie. Malheureusement, celui-ci s'éveille, bien souvent, en même temps que sa colère.


La menace gronde, les rangs des mécontents enflent et le risque de débordement n'est pas uniquement dans la nature et ses cours d'eau.

Attention car l'ire du peuple est bien souvent plus dévastatrice qu'une rivière en crue.

Les hommes, une fois hors d'eux, ont bien du mal à se raisonner et à rejoindre sagement leur lit.

Observez les éléments, ils vous enseignent la vie. Étudiez ce qui se déroule sous vos yeux : une nature contrainte et déviée de ses véritables chemins, tôt ou tard, s'emballe et montre sa force. Elle fait fit de ce qui se trouve sur son trajet.


La vague jaune de l'année dernière n'était rien à côté du tsunami qui se prépare.


Calmez les esprits. Apaisez vos rancœurs car la violence ne résout rien. Encore une fois, étudiez les conséquences des inondations du moment. Les écarts de route provoquent dévastation, peine et parfois mort.

L'humain est encore moins discipliné que les éléments. Les tempêtes qu'il peut déchaîner sont bien plus imprévisibles en durée et dégâts que les emballements météorologiques.


Gardez vous d'attiser la colère et d'appeler à la destruction. Rappelez vous que certains dominent en créant la division.

Ils ont tout intérêt à semer la discorde dans le rang des petits et à jeter de l'huile sur le feu. Ainsi auront-ils tous les arguments pour accentuer la répression.


Ne jouez pas ce jeu. Cultivez la paix et la sérénité. Trouvez des moyens non-violents de gripper la machine et faire-valoir vos droits.


Les mascarades n'ont plus autant de public. L'humanité sort doucement de sa torpeur. La poudre aux yeux a été utilisée depuis tant de temps... il faut, à présent, que le nuage se dissipe.

Le mouvement s'inverse lentement, mais seul un changement radical de vos fonctionnements sera efficace. Cela prendra du temps.


Vous êtes les ouvriers de la nouvelle réalité. Il ne tient qu'à vous d'œuvrer dans le bon sens afin de transmettre à vos enfants, une nouvelle Terre où il fera bon vivre.


Devenez adultes, indépendants et responsables. Cessez de vous jalouser, entraidez-vous.

Combien de fois devons nous rappeler que vous êtes un TOUT.


Votre individualisme est une plaie affreuse. Elle est entretenue par les régimes que vous avez élus naïvement.


Cessez de téter les biberons tendus face à vos bouches avides. Détoxifiez vous de toutes les substances que l'on vous inocule par le biais des médias et autres supports.


Élevez votre conscience, écoutez votre cœur, votre corps. Soyez l'étincelle Divine qui vous habite et non plus cette part d'ombre qui grandit et se délecte de dramaturgie quotidienne.


Grandissez..."

Pascale G - LE CHOIX D'ETRE ®

DEC19 - Texte protégé par Copyright

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout